Page d'accueilInfosContacter le webmestre  
-
|
--- -
|
News
- --- -
 
-
|
--- -
|
Diemer
- --- -
 
-
|
--- -
|
Parties
- --- -
 
-
|
--- -
|
Livres
- --- -
 
-
|
--- -
|
Liens
- --- -
 
-
|
--- -
|
Culture
- --- -
 
--- --- --- --- --- --- ---
La Trompowsky (2)
1.d4 Cf6 2.Fg5 ; 2...d5 et 2...divers


Quand les Noirs répondent par le très solide 2...d5, la partie peut s'orienter vers l'attaque Torre ou vers le gambit Dame, ainsi que vers d'autres variantes de la Trompowsky . La continuation 3.Fxf6 semble la plus logique puisque les Noirs ne font rien pour empêcher la détérioration de leur structure de pions. Bien que tout à fait jouable, comme dans la variante 2...c5, une bonne expérience est nécessaire pour exploiter ce type de positions avec les Blancs. Pour cette raison peut-être, même Hodgson et Adams se sont parfois tournés vers d'autres possibilités telles que 3.Cd2 et 3.e3.


Hodgson,J (2615) - Akesson,R (2505) D03
Politiken Cup (10), 1996

1.d4 Cf6 2.Fg5 d5 3.Cd2
Voyons quand même deux exemples de l'échange en f6 ; Hodgson,J (2535) - Yakovich,Y (2450) D00 Palma de Mallorca GMA (8), 1989 3.Fxf6 exf6 4.e3 Fd6 5.c4 dxc4 6.Fxc4 0-0 7.Cc3 c6 8.Cge2 f5 9.Dc2 Cd7 10.h3 Da5 11.0-0-0 b5 12.Fb3 Cb6 13.Rb1 Fe6 14.g4 b4 15.Ca4 Tac8 16.Cc5 Fd5? 17.Cb7 Fxb3 18.Dxb3 Da6 19.Cxd6 Tcd8 20.Cxf5 Dxe2 21.Ce7+ Rh8 22.Cxc6 Tde8 23.Ce5 1-0
Les Noirs peuvent prendre aussi avec le pion g, par exemple ; Day,L (2380) - Dlugy,M (2570) D01 Toronto (8), 1989 3...gxf6 4.e3 c5 5.Cc3 cxd4 6.Dxd4 e6 7.0-0-0 Cc6 8.Fb5 Fd7 9.Fxc6 bxc6 10.Cge2 Fe7 11.f4 Db6 12.Dd3 Tb8 13.b3 Tg8 14.e4 Txg2 15.f5 Td8 16.fxe6 fxe6 17.exd5 cxd5 18.Dxh7 De3+ 19.Rb1 Dg5 20.Thg1 Tc8 21.h4 Dg4 22.Txg2 Dxg2 23.Tg1 Dxg1+ 24.Cxg1 Txc3 25.Ce2 Te3 26.Dg8+ Ff8 27.Cf4 1-0
3...Cbd7 3...c5! est rarement joué, mais semble le plus fort ; 4. dxc5 ou 4.e3. Possible aussi est ; 3...Ff5 4.e3 c6 5.Ce2 (5.Fxf6!?). Le coup du texte prépare ...g6 sans doubler les pions. 4.Cgf3 Les Blancs peuvent aussi jouer, bien que contre le Fianchetto noir ce ne soit pas le meilleur, un système Stonewall par : 4.e3 g6 5.f4 Fg7 6.Fd3 c5 7.c3 a6 8.Cgf3 b5 9.OO Fb7 Ce5 et rien n'est clair. 4...g6 5.c4 Par 5.e3 nous obtenons l'attaque Torre. 5...dxc4 6.e4 Cb6 7.a4 a5 8.Dc2 Fg7 9.Cxc4 Cxc4 10.Fxc4 0-0 11.0-0 c6 12.Tfe1 Ce8 13.h3 Le grand avantage d'espace permet de lancer une attaque dévastatrice!


Après 13.h3
13...Cd6 14.Fa2 Te8 15.Tad1 Db6 16.e5 Ff5 17.Dc1 Cc8 18.Fh6 Db4 19.Df4 Tf8 20.Dh4 Fc2 21.Cg5! Primaire, mais terriblement efficace. 21...Fxd1 22.Txd1 Fxe5 23.Fxf8 Rxf8 24.Dxh7 1-0

3.e3 semble plus souple et transpose souvent dans des variantes de l'attaque Torre.

Rustemov,A (2495) - Tiviakov,S (2625) D60
RUS-ch Elista (2), 1996

1.d4 Cf6 2.Fg5 d5 3.e3 c6 4.Fd3 Cbd7 5.Cf3 e6 5...Db6!? 6.Dc1 e6 7.0-0 Fe7 8.c4 c5! 6.0-0 Fe7 7.c4 0-0 8.Cc3 b6 8...dxc4!? 9.Fxc4 Cd5 10.Ce4 ; 8...h6!? 9.Fh4 dxc4 10.Fxc4 Cd5 11.Fxe7 Dxe7 12.Tc1 Cxc3 13.Txc3 e5 14.Dc2 9.De2 9.cxd5 cxd5 10.Tc1 Fb7 11.Db3 a6 12.Tc2 (12.a4!?) 12...b5 13.a4 b4 14.Ce2 h6 15.Ff4 Tc8= Khalifman,A-Seirawan,Y/Wijk aan Zee/1995/0,5/36/ 9...Fb7 10.Tfd1 10.Tad1 dxc4 11.Fxc4 Cd5 12.Fxe7 Dxe7 13.e4 Cxc3 14.bxc3 c5 15.Tfe1 cxd4 16.cxd4 Tac8 17.Fd3 Adams,M-Tiviakov,S/Wijk aan Zee 1995 0-1 (105)


Après 10.Tfd1

10...dxc4 11.Fxc4 Cd5 12.Ce4 12.Fxe7 Dxe7 13.Tac1 Cxc3 14.Txc3 c5= 12...Fxg5 13.Cexg5 13.Cfxg5!? 13...h6 13...C7f6 14.e4; 13...C5f6 14.Ce5!? 14.Ce4 De7 15.Tac1 Tfc8 16.Ce5 a5 17.Dh5 17.a3!? 17...C7f6 17...a4 18.Cd6! Dxd6 (18...g6 19.Cxc8!+-) 19.Dxf7+ Rh8 20.Dxd7+- 18.Cxf6+ Cxf6 19.Dh4 c5?! 19...Rf8!? 20.dxc5 Dxc5 20...Txc5 21.Td7 De8 22.Txf7 (22.Txb7 Txe5 23.Txb6) 22...Txe5?! (22...Fd5) 23.Txb7 21.Cxf7! Rxf7 22.Fxe6+ Rxe6 23.Txc5 Txc5 24.f3 Rf7 25.Df4 Te8?! 25...Rg8!? 26.Dd6 Tc6 27.De7 26.Td7+ Te7 27.Txe7+ Rxe7


Après 27...Rxe7

28.Db8! Tc1+ 28...Fd5 Hecht 29.Dxb6 Cd7 30.Dg6 29.Rf2 Tc2+ 30.Rg3 Fc8 31.Dxb6 g5 31...Ch5+ 32.Rh4 Cf6 (32...Txg2 Hecht 33.Rxh5 Txh2+ 34.Rg6 Tg2+ 35.Rh7 Ff5+ 36.Rh8+-) 33.g4 Txh2+ 34.Rg3 Tc2 35.Dxa5 32.h3 a4 33.Db4+ Rf7 34.b3 Txa2 35.bxa4 Fd7 36.a5+- Ta4 37.Db6 Fe6 38.a6 Cd5 38...Fd5 39.e4 Fa8 40.Da7++- 39.Db7+ Ce7 40.e4 40.a7?! Fd5! 1-0

Après 1.d4 d5 "l'étrange" 2.Fg5!? est tout à fait jouable et ceci grâce aux efforts de Adams et Hodgson. La réponse la plus courante est 2...Cf6 et retombe dans les variantes vues ci-dessus. Voyons donc quelques possibilités qui surgissent lorsque les Noirs refusent la transposition. Vous aurez remarqué qu'il y a dans cette ouverture de quoi faire sa propre théorie !
Haut de la page
Gallagher - Crouch
Nottingham, 1987

1.d4 d5 2.Fg5 f6 Les autres coups sont ; 2...c5 ; 2...c6 avec ou sans ...h6 3.Fh4 3.Ff4 Cc6 4.Cf3 Ff5 5.e3 (5.c4 e5!) 5...Dd7 (5...e6) 6.a3 g5 7.Fg3 h5 8.h3 e6 9.c4 Cge7 10.Cc3 Fg6 11.Fh2 avec une bonne partie blanche, (Hodgson-Lalic, Guernsey 1994) 3...Ch6 3...Cc6 4.e3 e5 5.Fb5 exd4 6.exd4 a6 7.Fd3!? Cxd4 8.Cc3 Ce7 9.Cge2 Ce6 10.0-0 c6 11.Te1 Avec de bonnes compensations pour le pion (Miladinovic-Shabalov, Ol Moscou 1994) si maintenant 11...Cg6?! 12.Cd4 4.e3 Cf5 4...c5 5.dxc5 e5 (5...e6!) 6.Cc3 Fe6 7.Fb5+ Rf7?! (7...Cc6!) 8.Cf3 Fe7 9.Fa4! Da5? 10.Cxe5+ fxe5 11.Dh5+ g6 12.Dxh6 Fxh4 13.Dxh4 Dxc5 14.0-0-0 Cc6 15.Cxd5 Fxd5 16.Txd5 1-0 Kosic-Palac, Anzio 1994 5.Fg3 5.Fd3 est jouable, 5...Cxh4 6.Dh5+ g6 7.Dxh4 Fg7 avec une position peu claire 5...h5 6.Fe2!? 6.Fd3!? est peut-être meilleur 6...h4 7.Dg4 6...h4 7.Fh5+ Rd7 8.Fg4 e6 Ou 8...hxg3 9.Fxf5+ e6 10.Fh3 n'est pas clair 9.Ff4 g5 10.e4! dxe4 11.Fc1


Après 11.Fc1

11...Re7 12.c3 Dd5 13.Ch3 Cd6 14.0-0 Fd7 15.b3 Cc6 16.Fe3 b5 17.a4! Tb8 18.axb5 Dxb5 19.Cd2 Cf5 20.Cxe4!? Dxb3 21.Df3 La Dame noire s'étant éloignée, les Blancs se tournent vers l'aile-roi où le sacrifice en g5 est inévitable !


Après 21.Df3

21...Rf7 22.Fh5+ Rg7 23.Chxg5! fxg5 24.Dg4 Fe7 25.Fxg5 Rf8 26.Fxe7+ Ccxe7 27.Dg5! Th6 28.g4! hxg3 29.fxg3 Txh5 30.Dxh5 Fc6 31.Cg5 Rg7 32.Dh7+ Rf6 33.h4 Fe8? 33...Tf8 34.g4! Dd5 35.Ce4+! Dxe4 36.g5# 34.Ce4 mat

Une dernière partie pour clôre ce chapitre. Et à vos échiquiers pour ajouter cette nouvelle corde à votre arc!


Miles - Yousupov
Groningen, 1994

1.d4 d5 2.Fg5 c6 Le plus solide. 2...c5 3.dxc5 f6 4.Fh4 e5 5.e4! dxe4 6.Dxd8+ Rxd8 7.Cc3 Fxc5 8.0-0-0+ Cd7 9.Cxe4 Fe7 10.f4! exf4 11.Cf3 Rc7 12.Cc3 Cb6 13.a4 Fb4 14.a5! Fxa5 15.Cb5+ Rb8 16.Td4!! Cd7 17.Txf4 a6 18.Fg3! axb5 19.Ta4+! Fc7 20.Fxc7+ Rxc7 21.Txa8 avec un clair avantage, (Hodgson-Van Wely Horgen 1995 1-0 1979) 3.e3 Ff5 4.Cf3 Cd7 5.c4 h6 6.Fh4 g5 7.Fg3 e6 8.Cc3 h5 9.h3 Fe7 10.cxd5 exd5 11.Fd3 Ch6 12.Dc2 Fxd3 13.Dxd3 h4 14.Fh2 f5 15.0-0-0 Les Blancs ont un clair avantage, le Roi noir ne pouvant pas trouver de bon refuge.


Après 15.OOO

15...Tg8 16.The1 Cf6 17.Ce5 Da5 18.Rb1 Fb4 19.Tc1 Fxc3 20.Txc3 Ce4 21.Tcc1 Dd2 22.Db3 Tg7 23.f3 Dxe1 24.fxe4 24.Txe1? Cd2+ 24...Da5 25.Dd1 dxe4 26.Dh5+ Cf7 27.Cc4 Dd5 28.Cd6+ Rd7 29.Tc5 Th8 30.Dd1 Cxd6 31.Txd5 cxd5 32.Fe5 Tgh7 33.Da4+ Re6 34.Dxa7 Td8 35.Db6 Tdd7 Nulle
Haut de la page
© Reyes 1997-2007 (Reproduction interdite sans autorisation)